NEW YORK et CLEVELAND, 27 juin 2019 — Abeona Therapeutics Inc. (Nasdaq : ABEO), leader entièrement intégré de la thérapie génique et cellulaire, a annoncé aujourd'hui la nomination du Dr. Victor Paulus au poste de premier vice-président des affaires réglementaires. La société a également annoncé la nomination de Jodie Gillon, titulaire d'un Master en santé publique, au poste de vice-présidente du service de défense des patients et des affaires cliniques. Le Dr. Paulus et Mme. Gillon sont tous deux placés sous la direction du directeur général et docteur en médecine João Siffert.
« L'arrivée de ces leaders chevronnés du secteur renforcera nos relations avec les intervenants clés et contribuera à la réussite du développement de nos thérapies », a déclaré le Dr Siffert. « Victor saura nous orienter dans un cadre réglementaire en pleine évolution, en collaboration étroite avec les équipes développement, CMC, et qualité, à un moment où nous nous rapprochons de la réalisation d'objectifs à court terme et où nous nous préparons à proposer aux patients de nouvelles thérapies géniques et cellulaires. Victor a fait ses preuves en élaborant des stratégies réglementaires précliniques et cliniques et en obtenant des homologations pour divers produits. »« Jodie apporte à la fois ses connaissances, une vaste expérience et le sens de l'empathie en assurant la défense des patients et des affaires cliniques pour le compte d'Abeona. Ses qualifications sont essentielles alors que nous avançons dans le développement de thérapies potentiellement révolutionnaires pour les maladies rares et graves, en étroite collaboration avec les patients et leurs familles, ainsi que les intervenants médicaux et scientifiques aussi bien internes qu'externes », a ajouté le Dr Siffert. Le Dr Paulus compte plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie pharmaceutique et a passé plus de 20 ans à se spécialiser dans les affaires réglementaires. Avant de rejoindre Abeona, il a été vice-président et responsable mondial des affaires réglementaires chez Hookipa Pharma, une entreprise spécialisée dans l'immunothérapie au stade clinique. Auparavant, le Dr Paulus était responsable mondial des affaires réglementaires pour Advanced Accelerator Applications, une société du Groupe Novartis, où il a obtenu les désignations orphelines et les homologations de produits pour le Gallium Ga68 dotatate et le Lutétium Lu177 dotatate. Plus tôt dans sa carrière, le Dr Paulus a été directeur des affaires réglementaires pour les vaccins pédiatriques chez GlaxoSmithKline et directeur principal des affaires réglementaires pour le développement de médicaments biosimilaires chez Dr. Reddy's. Il a également occupé des postes à responsabilité croissante au sein d'Organon, Elusys Therapeutics et du Population Council. Le Dr Paulus a commencé sa carrière en tant que technicien de laboratoire à l'Institut Salk en fabriquant des vaccins pour l'armée américaine et a ensuite dirigé un laboratoire de culture cellulaire chez Centocor, ainsi que la production de vaccins viraux au laboratoire désormais connu sous le nom de Sanofi Pasteur. Il a également été directeur des affaires réglementaires pour MCM (Merck-Connaught-Mérieux) chargé de l'élaboration de nouveaux vaccins combinés pédiatriques. Le Dr Paulus est titulaire d'une licence en biologie et biochimie, d'une maîtrise ès sciences en biologie (parasitologie) et d'un doctorat en santé publique.Mme Gillon compte plus de 20 ans d'expérience dans l'industrie à divers postes du développement, des affaires médicales et corporatives. Avant de rejoindre Abeona, elle a passé plus d'une décennie chez Pfizer en tant que responsable mondiale médicale de la division chargée de l'engagement auprès des patients atteints de maladies rares et en tant que directrice de la communication médicale au sein du bureau médical en chef. À ce titre, Mme Gillon a facilité la collaboration avec les groupes de patients dans de nombreux domaines thérapeutiques et a joué un rôle essentiel au sein de plusieurs équipes pluridisciplinaires. Avant de travailler pour Pfizer, elle avait été responsable de la défense des patients et des affaires professionnelles chez Achillion Pharmaceuticals. Mme Gillon avait également été auparavant responsable du bureau médical en chef d'AstraZeneca, et occupé encore avant d'autres postes chez Novartis et Oridion. Elle est titulaire d'un Master en santé publique et d'un double diplôme en économie de la santé et épidémiologie de l'université hébraïque de Jérusalem, ainsi que d'un BSFS (Bachelor of Science in Foreign Service) de la School of Foreign Service de Georgetown.À propos d'Abeona Therapeutics 
Abeona Therapeutics Inc. est une société biopharmaceutique de stade clinique axée sur le développement de thérapies géniques et de cytothérapies pour le traitement des maladies graves. Parmi les programmes de la société figurent EB‑101, sa cytothérapie autologue à correction génique pour l'épidermolyse bulleuse dystrophique récessive, ainsi que ABO‑102 et ABO‑101, de nouvelles thérapies géniques basées sur le vecteur AAV9 pour les syndromes de Sanfilippo de types A et B (MPS IIIA et MPS IIIB) respectivement. Le portefeuille de thérapies géniques basées sur le vecteur AAV9 de la société comprend également ABO‑202 et ABO‑201 pour la maladie CLN1 et la maladie CLN3, respectivement. Parmi ses actifs précliniques, on compte ABO-401, qui utilise la nouvelle plateforme vectorielle AIM™ AAV pour traiter toutes les mutations de la mucoviscidose (fibrose kystique). Abeona a reçu de nombreuses désignations réglementaires de la FDA et de l'EMA pour ses candidats du pipeline, et est la seule société à disposer du titre « Regenerative Medicine Advanced Therapy » (thérapie avancée en médecine régénératrice) pour deux candidats (EB-101 et ABO-102). Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.abeonatherapeutics.com.
Énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient certaines déclarations qui sont de nature prospective au sens de la Section 27A de la loi Securities Act de 1933, telle qu'amendée, et de la Section 21E de la loi Securities Exchange Act de 1934, telle qu'amendée, qui impliquent des risques et des incertitudes.  Ces énoncés incluent des énoncés relatifs à la capacité de son équipe de direction à diriger la société et à mettre en œuvre des stratégies clés, des opportunités de marché pour les produits et les produits candidats de la société, ainsi qu'à réaliser les buts et objectifs de la société.  Nous avons tenté d'identifier les énoncés prospectifs par des termes tels que « pouvoir », « anticiper », « croire », « estimer », « prévoir », « avoir l'intention de », et d'autres expressions similaires (ainsi que d’autres mots ou expressions faisant référence à des événements, conditions ou circonstances futurs), qui constituent et sont destinées à identifier des déclarations prospectives. Les résultats réels peuvent différer considérablement de ceux indiqués par de tels énoncés prospectifs en raison de divers facteurs, risques et incertitudes importants, y compris, mais sans s'y limiter : l'intérêt continu pour notre portefeuille de maladies rares, notre capacité à démarrer des essais cliniques et à y inscrire des patients, l'impact de la concurrence, la capacité à obtenir des licences pour toute technologie nécessaire à la commercialisation de nos produits, la capacité à obtenir les approbations réglementaires nécessaires, l'impact des changements sur les marchés financiers et la conjoncture économique mondiale, les risques associés à l'analyse et à la déclaration des données et d'autres risques pouvant être décrits en détail de temps en temps dans les rapports annuels de la société sur le formulaire 10-K et les rapports trimestriels sur le formulaire 10-Q, ainsi que d'autres rapports déposés par la société auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (Securities and Exchange Commission).  La société n'assume aucune obligation de réviser les énoncés prospectifs ou de les mettre à jour afin de refléter des événements ou des circonstances survenant après la date de cette présentation, que ce soit à la suite de nouvelles informations, de développements futurs ou autres, sauf si les lois fédérales sur les valeurs mobilières l'imposent.
Contact auprès des investisseurs :
Sofia Warner
Directrice principale, Relations avec les investisseurs
Abeona Therapeutics
+1 (646) 813-4707
[email protected]
Contact auprès des médias :
Scott Santiamo
Directeur, Communication d'entreprise
Abeona Therapeutics
+1 (718) 344-5843
[email protected]

Powered by WPeMatico