MONTRÉAL–()–Près de 30 ans après avoir été la première femme à obtenir un doctorat en génie du bâtiment à l’Université Concordia, Gina Parvaneh Cody, M. Ing. 1981, Ph. D. 1989, a fait un don historique de 15 millions de dollars à son alma mater. En reconnaissance de cet appui transformateur à la Campagne pour Concordia : Place à la nouvelle génération, l’université donne le nom de cette diplômée à sa Faculté de génie et d’informatique.

L’École de génie et d’informatique Gina-Cody est ainsi la première faculté de génie au Canada et l’une des premières de son genre au monde à porter le nom d’une femme.

Ingénieure en bâtiment et dirigeante d’entreprise de premier plan, Gina Cody attribue une grande part de son succès à la bourse d’entrée que l’Université Concordia lui a octroyée. « En 1979, alors que j’étais jeune étudiante, j’ai quitté l’Iran pour le Canada avec 2 000 $ en poche », raconte-t-elle. « Concordia m’a accueillie et m’a apporté un soutien qui a changé ma vie. J’ai fait ce don pour la prochaine génération, pour que plus d’étudiants puissent réussir comme moi. »

Selon Gina Cody, l’éducation supérieure est la clé de la réussite. « Aller à l’université est le meilleur moyen pour les femmes, les personnes de couleur, les Autochtones et les membres d’autres minorités de réaliser leurs rêves. Voilà pourquoi je suis profondément attachée à Concordia et j’ai choisi de faire ce don. J’espère qu’il incitera d’autres fiers diplômés à donner pour aider encore plus d’étudiants à poursuivre leurs rêves. »

Le don de Gina Cody financera des bourses d’études aux trois cycles et appuiera la recherche nouvelle génération sur les villes intelligentes. En outre, il permettra de créer trois nouvelles chaires de recherche sur l’analyse des données et l’intelligence artificielle, l’Internet des objets, ainsi que l’industrie 4.0 et la fabrication de pointe. Une partie du don, qui sera égalée par Concordia, sera versée dans un fonds spécial axé sur la promotion de l’équité, de la diversité et de l’intégration.

En donnant son nom à la Faculté de génie et d’informatique, Gina Cody espère lever les obstacles qui empêchent les femmes d’entreprendre une carrière en génie. Selon l’organisme Ingénieurs Canada, les femmes représentent seulement 20 pour cent des étudiants en génie à l’échelle du pays. Statistique Canada rapporte que seulement 12,8 pour cent des ingénieurs actifs sur le marché du travail sont des femmes.

« Gina Cody est un modèle pour nous tous, et son don marque un moment décisif pour le génie et l’informatique au Canada », affirme Alan Shepard, recteur de l’Université Concordia. « Sa générosité aura des retombées considérables sur notre établissement. Nos programmes de génie et d’informatique figurent parmi les meilleurs au Canada et dans le monde. Cet argent nous permettra de tabler sur nos bases déjà solides, reconnues et respectées mondialement, et de les renforcer pour la prochaine génération. »

Amir Asif, doyen de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody, estime que ce don aura de vastes répercussions : « Notre faculté a déjà fait d’énormes progrès, et ce don nous permettra d’atteindre de nouveaux sommets. Il nous apportera les ressources nécessaires pour former la prochaine génération d’ingénieurs et d’informaticiens. Ce sont eux et elles qui mettront au point des technologies au profit de la société de demain. Ce changement de nom témoigne de notre engagement envers l’équité, la diversité et l’intégration, et plus particulièrement l’atteinte d’un équilibre entre hommes et femmes. Gina Cody est un modèle à suivre pour les jeunes femmes et stimulera leur intérêt pour ce domaine passionnant. »

Durant sa carrière, Gina Cody s’est illustrée en tant qu’ingénieure et entrepreneure. Elle a notamment été présidente-directrice et actionnaire principale d’une des plus importantes firmes d’experts-conseils en génie du Canada, située à Toronto. En 2010, elle figurait parmi les 10 entrepreneures les plus influentes selon la revue Profit. Mme Cody a vendu ses parts dans l’entreprise et a pris sa retraite en 2016.

Au sujet de la Campagne pour Concordia : Place à la nouvelle génération

Assortie d’un ambitieux objectif de 250 millions de dollars, la Campagne pour Concordia : Place à la nouvelle génération est le plus important appel de l’histoire de l’établissement. Elle donnera à l’Université les moyens de repenser l’enseignement supérieur et la recherche universitaire. Lancée le 1er novembre 2017, la Campagne pour Concordia appuiera la réalisation des neuf vecteurs stratégiques de l’Université. La revue Times Higher Education classe Concordia dans les deux premiers centiles de son palmarès des meilleures universités du monde et au deuxième rang de sa liste des meilleures universités de moins de 50 ans en Amérique du Nord. La Campagne pour Concordia soutiendra des activités de recherche et d’enseignement qui profitent aux 48 000 étudiants de l’Université et revêtent le plus grand intérêt pour ses 7 000 professeurs et employés, de même que ses plus de 215 000 diplômés. Apprenez-en plus à www.concordia.ca/campagne.

Liens connexes :

Mots-clics :

#ÉcoleGinaCody #MerciGinaCody

Powered by WPeMatico