SAN JOSE, Californie–()–Velodyne LiDAR, Inc. a annoncé aujourd'hui le lancement de son World Safety Summit on Autonomous Technology (Sommet mondial sur la sécurité en technologie autonome) dans le but de répondre aux problèmes de sécurité et aux inquiétudes du public en ce qui concerne les véhicules autonomes (VA). L'évènement, qui se tiendra le 18 octobre entre 9 h 30 et 15 h 30 au Stade Levi de Santa Clara, en Californie, rassemble des leaders communautaires et des représentants des affaires, du gouvernement, et de la sécurité publique pour explorer l'utilisation de la technologie VA afin d'améliorer mondialement la sécurité routière. Parallèlement au sommet, Velodyne hébergera également l'atelier de formation AutoDrive Challenge™ les 15 et 16 octobre dans son siège de San Jose. Dans le cadre d'une compétition de trois ans avec General Motors et SAE International, l'atelier donnera à huit équipes d'étudiants l'occasion de développer un véhicule entièrement autonome. Pour participer au sommet sur la sécurité, cliquer ici.

Animé par Jamie Hyneman, ancien hôte et producteur exécutif de MythBusters, le sommet sera inauguré par une allocution inaugurale de David Hall, fondateur et PDG de Velodyne LiDAR. David Hall est un visionnaire du secteur de la conduite autonome et l'inventeur du LiDAR 3D à 360 degrés qui a déclenché la révolution VA. Les discours d'ouverture de deux experts de l'industrie suivront ses remarques : Christopher A. Hart, ancien président du National Transportation Safety Board (NTSB) et Anne S. Ferro, présidente et présidente-directrice générale de l'American Association of Motor Vehicle Administrators. Durant le sommet, les personnes présentes pourront participer à un groupe de travail interactif ouvert dirigé par David Strickland, associé chez Venable LLP et ancien administrateur de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA). Une allocution de clôture sera prononcée par Vicki Knox, présidente-directrice générale intérimaire des Mères contre l'alcool au volant (MADD, Mothers Against Drunk Driving).

« Ce tout premier World Safety Summit on Autonomous Technology offre aux participants un forum de discussions franches sur la conduite des véhicules autonomes. Il lancera également un effort collaboratif en vue de sensibiliser davantage le consommateur à la révolution que va lancer le VA dans le domaine des transports », a déclaré Marta Hall, présidente et CBDO de Velodyne LiDAR. « Le sommet vise à mieux expliquer les avancées sécuritaires que peuvent permettre les véhicules autonomes, y compris la réduction des dommages causés par les 94 % de collisions automobiles fatales causées par l'erreur humaine chaque année. »

Les intervenants au sommet seront des experts de Baidu, PACCAR, Voyage, NAVYA, AutonomouStuff, du National Safety Council, de la Society of Automotive Engineers (SAE) International, Auto-ISAC, Axios, de la California Highway Patrol (CHP), du Virginia Tech Transportation Institute et de Velodyne LiDAR. En exploitant la technologie de Velodyne LiDAR, NAVYA et Voyage ont développé des véhicules autonomes actuellement en circulation.

À propos du World Safety Summit

Le sommet propose deux tables rondes d'experts qui vont explorer comment sensibiliser le public à la technologie autonome afin d'améliorer les connaissances, répondre aux inquiétudes et clarifier les questions. La première session, « Définir l'autonomie complète et ses technologies nécessaires », sera axée sur les moyens dont disposent les entreprises, les médias et le gouvernement pour inciter le public à faire confiance à la technologie VA. Des messages transparents et cohérents sur les normes et les capacités seront élaborés. La deuxième session, « Déploiement responsable des véhicules autonomes », est un forum qui permettra aux intervenants de favoriser une collaboration entre les entreprises et les gouvernements afin de promouvoir les avantages sociaux, économiques et environnementaux offerts par la technologie VA.

Parmi les autres activités et évènements prévus au sommet, citons :

  • La possibilité de monter dans un véhicule autonome AutonomouStuff AV et dans une navette NAVYA AUTONOM
  • Une démonstration de véhicule autonome statique avec une sortie de capteur LiDAR de Voyage
  • Une démonstration de réalité virtuelle (RV) de la technologie de capteur LiDAR
  • Des affichages et des stands informatifs offerts par des organisations telles que SAE International, CHP, MADD, l'Epilepsy Foundation, Axios, Voyage, ainsi que d'autres

Un AutoDrive Challenge et une formation d'étudiants sur les véhicules autonomes les 15/16 octobre

De pair avec le sommet, Velodyne dirigera un atelier de formation dans son siège de San Jose les 15 et 16 octobre pour les étudiants des huit équipes universitaires participant à l'AutoDrive Challenge™. Cette compétition de trois ans, organisée par General Motors et SAE International, demandera aux équipes de développer un véhicule entièrement autonome. Les étudiants participant à cet évènement seront également présents au Safety Summit du 18 octobre.

L'atelier portera sur la technologie LiDAR qui fournit des informations 3D à haute résolution sur le milieu environnant, informations que requiert une conduite entièrement autonome. L'atelier éduquera les étudiants sur les composants clés du développement LiDAR, notamment l'intégration de capteurs, la fusion de capteurs, la détection des bandes de circulation et des véhicules. Il donnera également une vue d'ensemble de la Velodyne Megafactory, la plateforme de fabrication robotique des capteurs LiDAR les plus avancés au monde.

« L'innovation et l'ingénuité sont la pierre angulaire pour sécuriser des véhicules autonomes », a déclaré David L. Schutt, PhD, PDG de SAE International. « L'AutoDrive Challenge permettra au étudiants d'explorer et de mettre en pratique comment LiDAR et d'autres technologies peuvent guider un véhicule autonome de façon fiable et sécurisée. Velodyne LiDAR joue un rôle de leader en aidant à former ces ingénieurs de prochaine génération qui se préparent à inventer le futur d'un transport plus sûr. »

Velodyne est un commanditaire majeur de l'AutoDrive Challenge et un prestataire de la technologie essentielle qui fournira, aux équipes universitaires, des capteurs LiDAR et le support technique des ingénieurs Velodyne. Les universités suivantes participent à l'AutoDrive Challenge : Kettering University, Michigan State University, Michigan Tech University, North Carolina A&T State University, Texas A&M University – College Station, l'Université de Toronto, l'Université de Waterloo et Virginia Tech.

Pour en savoir plus sur le World Safety Summit on Autonomous Technology, veuillez cliquer ici.

À L'ATTENTION DES MÉDIAS : Pour en savoir plus sur Velodyne LiDAR ou demander un entretien avec David Hall, veuillez contacter David Cumpston sur [email protected] / (415) 359-2316.

À propos de Velodyne LiDAR

Fondée en 1983 et possédant son siège social dans la Silicon Valley, Velodyne est une société technologique reconnue à travers le monde pour ses plateformes logicielles et informatiques de capteurs LiDAR 3D en temps réel. La société a évolué après l’invention du capteur LiDAR hybride à état solide HDL-64 par son fondateur David Hall en 2005. Depuis, Velodyne LiDAR Inc. est devenu le leader inégalé du marché des systèmes de vision 3D en temps réel utilisés dans diverses applications commerciales, notamment les véhicules autonomes, les systèmes de sécurité de véhicule, la cartographie mobile, la cartographie aérienne et la sécurité. Sa gamme de produits couvre le VLP-32 Ultra-Puck™ à vue panoramique, haute performance, le HDL-32/64 classique et le VLP-16 à bon rapport coût-efficacité, le nouveau VLS-128 ainsi que le prochain Velarray™ dissimulé. La gamme fournie des logiciels et algorithmes de perception de Velodyne est l’activateur clé de ses systèmes de perception. Velodyne soutient ses clients à partir de ses bureaux de San José, Detroit, Francfort et Pékin. Pour en savoir plus, consultez le site http://www.velodynelidar.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Powered by WPeMatico